Bandeau Cartolis

RECHERCHE DANS
LES COLLECTIONS


ESPACE

MEMBRE


Détail de la notice AA00053262


 
Texte de correspondance
La Salamandre accueille
Qu'ils crèvent, les artistes!
Revue de Tadeusz Kantor
Production:
Centre Cricot 2 Cracovie,
Institut d'Art Moderne Nuremberg,
CRT Milan Centre de Recherche
pour le Théâtre.
Au Palais Rameau à Lille,
A l'angle du Boulevard Vauban
et de la Rue Solférino
Renseignements, réservations:
20.54.52.30,
ou à nos bureaux,
4 place du Général de Gaulle à Lille.
Calendrier
des représentations:
Avril 1987
Vendredi 3 avril à 21h
Samedi 4 avril à 21h
Dimanche 5 avril à 17h
Mardi 7 avril à 21h
Mercredi 8 avril à 21h
Jeudi 9 avril à 21h
Vendredi 10 avril à 21h
Samedi 11 avril à 21h
Dimanche 12 avril à 17h
Lieu : France - Nord-Pas-de-Calais - Nord - Tourcoing
Légende principale : Qu’ils crèvent, les artistes! Tadeusz Kantor
Sujet principal :
 Théâtre
 Carte publicitaire
Sujet secondaire :
 Cheval
 Soldat
Catégorie CP :
 Spectacle
 Publicité
Editeur :
 La Salamandre
Lieu de publication : Tourcoing
Technique de réalisation : Offset
Format de la carte : 10,5 X 15
Note 1 : Tadeusz Kantor, né à Wielopole Skrzynskie le 6 avril 1915, mort à Cracovie le 8 décembre 1990 (à 75 ans), est un metteur en scène polonais, réalisateur de happening, peintre, scénographe, écrivain théoricien de l’art, acteur et professeur à l’Académie des beaux-arts de Cracovie. SOn attitude artistique s’inspire du constructivisme et du dadaïsme, de la peinture informelle et du surréalisme. Il a fait ses études à l’Acédémie des Beaux-arts de Cracovie. L’oeuvre plastique de Kantor est fortement influencée par la Pologne et son contexte politique. Les sujets récurrents en sont l’enfance (durant la guerre 1940-45), son village natal de Wielopole, la mort... Il aborde des thématiques comme le pouvoir et ses abus, la violence, et la permanence de souvenirs. 1965-1970 Obtient une bourse Ford et se rend à New York, où il découvre le minimalisme, le pop art et le happening; écrit le Manifeste du Théâtre-Happening et réalise une série d’emballages (Le Grand Emballage) et de Happening (La leçon d’anatomie d’après Rembrandt); monte La Poule d’eau de Witkiewicz. 1970 Ecrit le Manifeste 70, dans lequel il défend l’idée d’une oeuvre quasiment impossible, sans valeurs, fondée uniquement sur l’acte créateur. 1971-1988 Conçoit la mise en scène, la scénographie et les costumes des Cordonniers de Witkiewicz, présentée en français au Théâtre 71 à Malakoff en 1972. Monte une série de spectacles: Les Mgnons et les Guenons en 1973, spectacle présenté à Paris et à Nancy; La Classe morte en 75, pièce qui consacre sa notoriété notamment au Festival mondial de théâtre de Nancy où elle est présentée au public français; Où sont les neiges d’antan "cricotage" (happening du théâtreCricot) réalisé à Rome en 1979; Wielopole-Wielopole, créé à Florence en 1980; Qu’ils crèvent les artistes! en 1985 (qu’il présente au festival d’Avignon la même année) et Je en reviendrai jamais en 1988. 1990 Crée le spectacle O douce nuit avec des comédiens français dans le cadre du festival d’Avignon et de l’Académie expérimentale des théâtres de Michelle Kokosowski; dirige les répétitions d’Aujourd’hui, c’est mon anniversaire à Toulouse et à Cracovie.